Cette page fait suite à celle concernant l'option « grand confort », dont j'ai déjà parlé ici...





Drôle de méthode, qui ne permet pas beaucoup de comparaison avec d'autres voiliers, mais bon, après tout pourquoi pas ?

Il est conseillé de toujours porter son harnais : si le voilier se couche à 90°, il se redresse en 3 secondes : attention à l'effet catapulte !

Ce voilier devrait être très lesté, car G est en dessous de CC... et la distance est effectivement minimale puisque nulle : on ne doit s'interesser qu'à la distance entre les 2 verticales, qui sont ici confondues !

Et pour le « très lesté » : 500 kg de lest seulement pour une masse de plus de 1500 kg soit moins de 30%

On l'a vu, le lest n'intervient pas réellement, c'est le centre de gravité de l'ensemble qui intervient... Et ce n'est pas du tout proportionnel !

Donc le couple maximal est atteint à 90° de gite ? Absurde !

On en revient donc à notre principe de la catapulte : l'effet ressort violent et rapide !

Heureusement, la situation est hautement improbable : les voiliers ne se couchent jamais (on peut donc ne pas porter son harnais).

De toute façon, il n'est même pas nécessaire d'intervenir, en lofant le bateau va se redresser tout seul... bien avant de se coucher !

Seule la conclusion a de l'intérêt après toutes ces explications ... mais là, je ne peux pas critiquer !



Attention : je ne critique pas ce voilier (que je n'ai pas essayé et dont je tairais la marque) ce sont uniquement les propos ridicules autant que dangereux que je mets en cause dans mes commentaires !



Une petite remarque cependant : ce voilier est insubmersible, donc il bénéficie d'une majoration de 5 pour le Stix... mais il n'obtient pas la certification en catégorie B.

Avec ces 5 points de bonification, on pourrait certifier en catégorie C un voilier dont le Stix serait de 9, en le rendant insubmersible.... A méditer !





Retour aux choses sérieuses