Les avantages déterminants :

Il est amusant à naviguer, sensible, et le comportement est sain.

L’accastillage est de bonne qualité (Harken) et assez complet

Le budget d’entretien et d’achat est faible, ce qui est intéressant quand on voit le rapport coût/utilisation des voiliers de taille au dessus...

Il est facile à tracter, mettre à l'eau, à mâter-démâter et à sortir de l’eau, on peut l’emmener partout : paré pour un week-end dans les îles ?

Un peu de découverte lointaine (Costa Brava, Italie, Baléares, etc.) : il suffit de mettre à l’eau et de passer une ou deux nuits à bord. Pour passer quelques nuits de plus, il suffit de faire halte dans un port pour avoir la douche du matin, manger au resto le soir et dormir à bord... ou à l'hôtel.

Le budget moindre permet de s’offrir autre chose (vacances, locations de voiliers plus grands )... et si on navigue finalement peu, l’investissement est plus raisonnable.

... et les autres !

Il possède un spi asymétrique et un foc autovireur, ce qui permet de manoeuvrer facilement même en solo.

Une belle jupe invite à la baignade.

L'accès au moteur est facile, ce qui simplifie les manoeuvres de port.

Il peut évoluer dans 30 cm d’eau, dérive et safran sont pivotants... l'échouage est simple et sans béquilles.

La glacière est suffisante : en mer, je me contente de sandwiches, yaourts, boissons fraîches et café chaud.

Le volume habitable est agréable pour une utilisation à la journée : on est presque toujours sur le pont, à part les enfants qui font parfois la sieste. De toute façon, pour vivre à bord quelques jours avec un vrai confort, il faut au moins un 26 pieds... et que le reste de la famille l’accepte.

Il est idéal dans ma région car il est difficile de trouver des places de port à l’année ou en haute saison (de mai à septembre ) mais ou il y a des places pas chères presque partout en basse saison (octobre à avril/mai) : on peut le stocker au jardin, ne le mettre à l’eau qu’aux périodes de navigation... et l’emmener en vacances l’été.

◄◄