Le confort :

Sur le pont : des housses facile à mettre permettent de protéger les voiles même pour de courtes pauses, c'est important en Méditerranée car les UV sont très présents.



J'ai fait réaliser des housses pour les voiles par le maître voilier local. Il faut choisir un tissu genre «sunbrella» plutôt que du PVC. Le tissu évite la condensation dans la voile et les moisissures. Il est déperlant et la voile reste assez sèche malgré les pluies, en tout cas elle sèche après, dans le taud… il faut refaire l’imperméabilité de temps en temps (on vend des produits pour cela). Le sac de pont pour le solent est vraiment très pratique : la voile reste à poste, il n'y a qu'à enlever le sac est elle est prête à envoyer. Compter environ 150 € pour la housse de Gv et 100 € pour le sac de pont.





A l'intérieur : Je suis resté fidèle à la vocation de day-boat du bateau, en excluant tout équipement de confort...

En mer, je me contente de sandwiches et boissons fraîches, ainsi que d'un thermos de café : la glacière remplit parfaitement son rôle, je n'ai pas ajouté de réchaud.

Les enfants m'ont réclamé une table, que j'ai réalisé démontable et repliable de façon à ce qu'elle coulisse le long de l'épontille et puisse passer sous les couchettes en position basse. Les abattants pivotent en navigation afin de permettre un accés aisé. A vrai dire, je l'utilise très peu et elle reste souvent à la maison ! Je profite beaucoup plus de la tablette qui se fixe sur le dessus de la glacière et me sert de mini table à carte...

J'ai fait réaliser des housses pour tous les coussins du bord, afin de protéger au mieux...

◄◄