Le spi asymétrique :

J'ai modifié mon sac à spi pour le transformer en baille à spi, que je fixe dans la descente (deux bandes velcro viennent se fixer à la place du capot, une latte maintient le sac grand ouvert dans toute la descente).

Je peux maintenir l'ouverture grande ouverte lors de l'affalage grâce aux deux cordelettes bleues qui se fixent sur les taquets de la descente.





Mes modifications sur le solent nécessitent de libérer une poulie à plat-pont à l'avant, un filoir sur babord et un bloqueur. J'ai donc modifié le fonctionnement du bout-dehors pour le commander en même temps que l'amure du spi, de la façon suivante :

Le principe est simple : on part du bloqueur, puis dans le filoir, dans la poulie fixe à la ferrure, on revient vers la poulie fixée à l'arrière du bout-dehors, on repart vers la poulie d'amure, puis au point d'amure du spi.

Lorsque le spi est rangé dans la baille à spi, le bout de commande est détendu et le sandow d'origine maintient le bout-dehors en position «rentré». Lorsque je veux envoyer le spi, je tire sur la commande et l'amure du spi se déploie jusqu'à la poulie d'amure où le mousqueton bloque. En continuant à tirer sur la commande, le bout-dehors se déploie jusqu'à l'extension maximale : il reste à bloquer la manoeuvre. Le spi est prêt : il ne reste plus qu'à envoyer avec la drisse et border.

Le seul inconvénient est de ne plus pouvoir «monter» le point d'amure lorsqu'on abat : l'amure reste toujours «dans la poulie»...

L'affalage est simple : j'abats et surborde l'écoute, largue le bout de commande (le bout-dehors rentre grâce au sandow), je libère de la drisse en brassant le spi dans la baille.

◄◄