Le budget d'achat :

L'achat du bateau :

On trouve des Sun Fast 20 en bon état à partir de 10 k€ avec la remorque (modèle 1994, matériel de sécurité en catégorie moins de 6 milles, moteur). Sans la remorque, il faut compter environ 9 k€. Sachant qu'une remorque neuve coûte 3 k€, l'achat avec remorque n'est pas très intéressant si la remorque est usagée ou mal entretenue (roues dans l'eau, usure car non graissée...). Par contre si le bateau était régulièrement hiverné sur la remorque, il devrait être en meilleur état.

Si le bateau bénéficie d'équipements complémentaires (sondeur, speedo, anémomètre, voire centrale de navigation,GPS avec cartographie, pilote automatique etc...) le prix peut s'élever un peu, certains vendeurs demandant parfois beaucoup plus (ou trop ?) en ayant équipé le bateau pour de la mini croisière que vous ne ferez peut-être pas (et dans ce cas : c'est trop !). Il faut garder présent à l'esprit que l'électronique de base portable (GPS, VHF) est suffisante, et que par exemple, un GPS acheté il y a quelques années n'a pas grande valeur marchande, même s'il fonctionne bien. Tout comme le deuxième jeu de voiles, s'il s'agit de celui d'origine, de qualité modeste et souvent usagé : il encombrera votre garage plus qu'il ne servira....

Le moteur :

Normalement, le bateau sera vendu avec. Jeanneau conseille une puissance de 4 à 6 CV.

Un hors-bord 4CV arbre long suffit largement à ce bateau léger (mais on aura un réservoir interne de faible contenance, pour l'utilisation avec nourrice il faut souvent un 5 CV, qui disposera aussi d'un petit alternateur). Compter environ 1000€ pour un 4CV et 1500€ pour un 5 CV neuf.

Un moteur électrique est un peu plus cher (2000 €) mais plus propre et plus silencieux, par contre les puissances sont plus faibles et le moteur ne servira que pour les manoeuvres de port (autonomie restreinte... mais en silence et sans entretien) Remarque : pour les manoeuvres de port, une puissance de 2,5 CV suffira aussi, mais sur les moteurs de faibles puissances il n'y a parfois pas de point mort et pas de marche arrière (il faut alors tourner le moteur de 180°) ce qui n'est pas pratique dans un port encombré.

◄◄